Soirée d'observation 03.09.2010

La soirée d'observation semblait, au premier abord, mal engagée. Vers 19h, en montant à l'observatoire, l'horizon nord était encore bien dégagé. Mais l'horizon sud n'était pas beau à voir, on distinguait à peine le sommet du Chasseral. Christophe en a donc profité pour effectuer quelques réglages avec sa caméra d'autoguidage en visant les vaches et les sapins.

S'ensuit, un petit apéro débuté en compagnie de Markus. Fabrice arrive peu de temps après, suivi de Michel et Irène. Le ciel étant toujours couvert nous visionons quelques images réaliée lors des rencontres AstroCiel de Valdrôme. Fabrice nous montre quelques tests réalisés avec son RC8.

Vers 22h le ciel se dégage enfin et nous montons dans la coupole. Les observations débutent par M27 et M57 avant de passer à M13. Nous sommes finalement rejoint par d'autres participants : Yvan, Laurence (de Jura-Bernois Tourisme), et Deborah. Nous poursuivons avec l'observation de la Galaxie d'Andromède puis de celle du Triangle. Nous passons finalement à Jupiter, le clou de la soirée. La Grande Tache Rouge va bientôt se cacher sur le bord du disque alors que l'ombre de Ganymède est projetée au centre. Bien que la planète soit encore basse, la stabilité de l'atmosphère nous permet de grossir jusqu'à 400x, un fait rare sur ce genre d'objet à Mt-Soleil. Chacun des membres présent en profite donc chacun son tour pendant de longue minutes. Nous profitons ensuite de réaliser quelques images de la planète avec une caméra DMK. Certains observateurs nous quittent alors que nous partons observer quelques galaxies dans la Grande Ourse : M81 & 82, M101, ... Nous retournons finalement un moment sur Jupiter. La planète est montée dans le ciel et l'atmosphère est encore plus stable. La Tache Rouge a disparu derrière la planète et l'ombre de Ganymède a terminé son passage. Le satellite se trouve maintenant devant la planète. Après avoir passé une nouvelle fois de longues minutes collé à l'occulaire, nous effectuons une nouvelle série de prise de vue. L'atmosphère est suffisemment stable pour utiliser une barlow 2.5x, ce qui étend la focale du C14 à près de 10 mètres. Une deuxième série de pose est faite avec une webcam de façon à pouvoir coloriser l'image en noir et blanc donnée par la DMK. Fabrice, Christophe et moi terminons notre soirée vers 3h du matin.

Jupiter

Partenaires

  • St-Imier
  • Funisolaire
  • Jura - Trois-Lac
  • BKW